Academy

Monter un obstacle
Retour aux autres chapitres

Monter un obstacle

Lors de la marche nordique ou de la randonnée en montagne, il peut arriver que l'on soit confronté à un obstacle.

Face à une petite marche, par exemple, deux méthodes s'offrent à nous : tirer sur les bâtons placés devant pour se hisser, ou poser les bâtons devant et s'appuyer dessus pour monter.

Cette dernière technique est plus facile et économique en énergie, car elle offre davantage de force pour franchir l'obstacle.

Il peut arriver parfois qu'en marche nordique, voire même en montagne, parce que ce que je vais vous montrer là c'est applicable aussi à la randonnée en montagne, on se trouve face à un obstacle. Alors on ne va pas monter sur une table en bois en montagne, mais admettons que le banc là soit une petite marche à monter, et bien quand on arrive on a deux solutions. Soit on met les bâtons devant, au-dessus et puis on se tire sur les bâtons pour monter comme ça, soit on arrive, on pose les bâtons devant et on va se pousser comme ça en montant. Et c’est ça qu’il faut faire en fait. C’est beaucoup plus facile énergétiquement; en tout cas on a beaucoup plus de force en mettant les bâtons devant, en posant le pied là et en appuyant comme ça. Là, c’est très facile !