Academy

La poussée du bâton
Retour aux autres chapitres

La poussée du bâton

Lorsque l'on exerce une pression sur les bâtons, le sol ou le mur réagit en renvoyant une force opposée.

Si l'appui est vertical, la réponse du sol est une force verticale ascendante. En revanche, si l'on imagine pousser horizontalement contre un mur, le mur répondra par une force horizontale opposée.

Il est crucial de comprendre cette dynamique pour optimiser sa marche et utiliser les bâtons de manière efficace.

On pousse vers le bas dans le sens de la corde. Et puis le sol ne veut pas que les bâtons s'enfoncent, donc le sol renvoie la force exactement au contraire et ça me renvoie une force verticale. J'appuie verticalement : je suis poussé vers le haut. Imaginez maintenant que j'aie un mur qui me suive et que j'appuie sur ce mur de façon horizontale. Je vais pousser horizontalement sur ce mur. Donc j'exerce une force horizontale sur le mur, le mur ne veut pas que le bâton s'enfonce dedans et me renvoie une force exactement opposée, horizontale mais dans le sens contraire et de même force. Donc si j'appuie horizontalement, je suis poussé horizontalement, et que horizontalement. Si j'appuie verticalement, je suis poussé vers le haut, et que vers le haut.